CADES asbl

Ecore – CADES demande à rencontrer la commune

Communiqué CADES :   

CADES a appris hier matin par la Presse que la Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier, a fait le point sur le dossier Ecore et qu’un nouveau PV a été dressé à charge d’Ecore et transmis au parquet. En effet, les résultats des analyses montrent bien un dépassement des normes pour la pollution de l’air. La ministre a également demandé qu’un filtre à charbon actif soit installé sur la cheminée du broyeur le plus rapidement possible et non à la fin de l’année comme prévu. Elle invite les autorités locales, donc la commune d’Aubange, à « prendre les décisions sur base du rapport que fera le fonctionnaire chargé de la surveillance. »

    CADES se réjouit de cette prise en main du dossier par la Ministre et demande donc à la commune de prendre les mesures nécessaires qui lui incombent.

    CADES s’étonne cependant de la communication de la Ministre concernant la pollution de l’eau du Broch : « les analyses ont porté sur les paramètres des métaux, PCBs et hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), informe la Ministre. Les concentrations mesurées sont conformes aux normes reprises dans son permis »

    En effet, les résultats de l’analyse que nous avions communiqués en 2020 montraient bien une pollution de l’eau du Broch tant au niveau des PCBs que des métaux lourds. Nous attendons depuis plusieurs mois un complément d’information de la DGO3 concernant les prélèvements, et en particulier la situation exacte des points de prélèvement.

    CADES a écrit et demandé à la commune d’Aubange une entrevue, ce jour.

Pour CADES asbl,
Gaëtan Hardy,
Président

Gérard Schmidt,
Administrateur